saint jorioz lac annecy

Au bord du lac d’Annecy, découvrez la commune de Saint-Jorioz

Le paysage autour du lac d’Annecy est très varié et il y a de nombreux sites à découvrir pour les touristes. Parmi eux, une commune pleine de charme à l’ouest du Lac et à seulement une dizaine de kilomètres d’Annecy vous invite : Saint-Jorioz.

Saint Jorioz et ses atouts

Avec ses quelques 5700 habitants, Saint-Jorioz est une commune en pleine expansion démographique puisque la population a doublé depuis les années 1970. Il faut dire que la ville située sur la rive gauche du lac d’Annecy a de quoi séduire les Hauts-Savoyards. En effet, sa situation géographique est idéale, proche de la préfecture et avec une belle vue sur la Tournette alors que son dynamisme est important grâce à ses nombreux commerces et ses équipements variés.

Mais la commune n’attire pas que les locaux : les touristes apprécient également Saint-Jorioz. C’est en effet ici que se trouve la seule plage de sable du Lac d’Annecy, elle mesure 200 mètres et une belle pelouse la rend encore plus séduisante. Par ailleurs, son port en demi-lune compte 368 anneaux d’amarrage, ce qui en fait le plus important du lac.

Un patrimoine culturel à découvrir

Saint-Jorioz peut de plus se targuer de posséder un intéressant patrimoine culturel à découvrir.

Le château du Villard datant du XIIème siècle contrôlait autrefois la route des Bauges. Le château du Noiret était quant à lui une place forte et a été transformé en maison bourgeoise au XXème siècle. Il est associé au moulin du même nom, construit au moins en 1644. Il est bâti sur le Laudon, un torrent qui se jette dans le lac.

La commune possède également sur son territoire deux fours à pains. Le plus ancien est le four banal de Machevaz construit en briques en 1858, celui d’Epagny est en pierre et date de 1879. Dans les deux cas, ils ont été payés par les villageois de hameaux voisins qui pouvaient ensuite les utiliser à leur gré.

Enfin, l’église Saint-Nicolas a été érigée dans un style néo-gothique à la fin du XIXème siècle pour remplacer l’ancienne trop vétuste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *