Archives de catégorie : Culture

musée chateau annecy

Quels sont les principaux musées et expositions à voir à Annecy ?

14Annecy est une ville particulièrement riche au niveau culturel. La commune regorge de musées et d’expositions qui raviront les plus curieux. Quels sont les principaux musées à voir ? Zoom sur les lieux incontournables !

Le Palais de l’Île

Le Palais de l’Île est un monument historique classé. C’est un lieu d’expositions sur l’architecture et le patrimoine du territoire d’Annecy. L’espace d’exposition a été restauré et réaménagé, et accueille tout au long de l’année des expositions temporaires qui attirent beaucoup de visiteurs.

Le musée-château d’Annecy

Le château d’Annecy est une ancienne résidence des comtes de Genève et de la Maison de Savoie. On ne connaît pas les origines exactes du lieu, mais il daterait du Moyen-Âge. Il aura fallu près de quarante années pour le réhabiliter et accueillir le public. Au sein du Musée-Château, l’Observatoire Régional des Lacs Alpins présente les milieux complexes et fragiles des grands lacs des Alpes françaises. Cette exposition est installée sur plus de 700m2 et ouverte toute l’année.

Le Conservatoire Art et Histoire

C’est en 1661 que le bâtiment qui abrite aujourd’hui ce célèbre musée a vu le jour. En 1729, il accueille Jean-Jacques Rousseau qui y suit un séminaire. Aujourd’hui, c’est un lieu culturel central consacré au cinéma d’animation et géré par les Musées de l’agglomération d’Annecy. Il abrite également les élèves de la célèbre école des Gobelins ainsi qu’une antenne de l’Institut d’Etude Politique de Grenoble.

La Maison de la Galerie

A l’origine, la Maison de la Galerie est une demeure de plaisance. Son nom vient de la galerie fermée permettant de réunir la maison à un pré situé en bordure du lac. En 1610, François de Sales et Jeanne de Chantal l’achètent pour y installer les premières religieuses visitandines. Depuis c’est devenu un lieu de mémoire et de vénération de François de Sales. La visite dure environ une heure.

Annecy ne manque pas de musées et d’expositions qui feront le bonheur des petits et des grands.

commune doussard annecy

Au bout du lac d’Annecy, découvrez la commune de Doussard

Tout au bout du lac d’Annecy se trouve le joli village de Doussard, qui vaut le détour. Encadré par des paysages verdoyants et vallonnés, il est charmant et laisse de beaux souvenirs à ceux qui s’y aventurent. Pourquoi ? On vous dit tout !

Un environnement verdoyant

Doussard bénéficie d’une implantation assez incroyable. Le village est encadré par la Tournette avec le Col de la Forclaz et la pointe du Chenevrier à l’est, et par le Roc des Bœufs à l’ouest. Il est lové dans une plaine verdoyante, au bout du lac d’Annecy. Il bénéficie d’un emplacement élégant, qui lui confère un charme incroyable. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’est du village n’est autre que la réserve naturelle du bout du lac, également site Natura 2000.

De nombreuses activités

Doussard est le lieu idéal pour pratiquer des activités entre amis ou en famille. La côte ouest du village a été aménagée en une grande base de loisirs, avec une jolie plage et des activités sportives et nautiques. Un peu plus loin, il est possible de faire du parapente au-dessus du lac d’Annecy, ou tout simplement d’admirer le vol des plus courageux, qui forment un spectacle doux et calme. Le village est également le point de départ de nombreuses promenades, et notamment celle qui mène au massif des Bauges, labellisé PNR.

Un patrimoine riche

Doussard a été très rapidement habité par l’homme tant ses plaines sont fertiles. Longtemps village agricole et viticole, la commune est rapidement devenue industrielle. Mais aujourd’hui, c’est un village qui vit presqu’exclusivement du tourisme. A quelques kilomètres d’Annecy, c’est une commune calme et apaisante, qui permet de respirer un grand bol d’air frais.

 

Doussard fait partie des lieux privilégiés à découvrir absolument. Non loin d’Annecy, il saura combler les petits et les grands.

véritable histoire ville annecy

Quelle est la véritable histoire de la ville d’Annecy ?

Aujourd’hui, elle est la préfecture du département de la Haute-Savoie mais Annecy a d’abord été une simple bourgade romaine au bord du lac. Son histoire a ensuite été assez mouvementée, ballotée entre la France, la Savoie et le comté de Genève.

 

De la fondation à l’époque médiévale

Les rives du lac d’Annecy ont attiré des habitants avant 3100 avant Jésus-Christ et le village d’Annecy a lui-même été fondé en 50 avant notre ère sous le nom de Boutae. Il garde une population inférieure à 2000 habitants jusqu’en 259 où elle est totalement décimée en raison des invasions barbares.

Les derniers habitants se réfugient dans les grottes autour du Lac sur le Mont Veyrier, beaucoup partent dans la campagne environnante. Les attaques se poursuivent jusqu’au VIème siècle avant que la ville ne se reconstruise petit à petit autour de l’église Saint-Maurice.

Le calme n’est pas revenu pour autant à Annecy car les Annéciens bataillent maintenant contre les évêques de Genève qui finiront par se réfugier dans la ville, Annecy devenant alors la capitale du comté de Genève. Le dernier comte de Genève marquera l’histoire en devenant l’antipape Clément VII qui est à l’origine du Grand Schisme d’Occident.

De la Réforme à nos jours

La religion va continuer à jouer un grand rôle dans l’histoire de la ville d’Annecy puisque la Réforme calviniste menée à Genève va entraîner la fuite des catholiques à Annecy au XVIème siècle. De nombreux monuments du patrimoine de la ville sont ainsi construits à cette époque : la cathédrale Saint-Pierre, le logis de Nemours…

Annecy devient la Rome des Alpes sous l’impulsion de Saint-François de Sales qui devient évêque de Genève, résidant dans la ville en 1602 et redonne un dynamisme culturel et religieux à la région.

Lors de la Révolution Française, les idées des encyclopédistes et en particulier du Genevois Rousseau se répandent jusque dans le duché de Savoie auquel appartient Annecy. La ville va se développer à l’heure moderne avec l’arrivée du train en 1866, l’électricité en 1906  puis les congés payés en 1936 qui favorisent le tourisme.

Le 1er janvier 2017, la ville d’Annecy s’associe à Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier, Meythet, Pingy et Seyod pour créer la nouvelle commune d’Annecy.

étang de la lèche annecy

Non loin d’Annecy, découvrez l’étang de la Lèche

Alors que la ville d’Annecy réserve bien des surprises aux touristes, les environs offrent aussi quelques lieux d’exception qu’il faut absolument découvrir. C’est le cas de l’étang de la Lèche, un petit coin de paradis situé à une dizaine de kilomètres au nord de la Préfecture de Haute-Savoie.

 

L’étang de la Lèche, un lieu de détente accessible à tous

C’est sur la commune de Saint Martin Bellevue, non loin du hameau des Chapalliers et du lac d’Annecy que se situe l’étang de la Lèche, un petit havre de paix qui vaut véritablement le détour.

En effet, dès lors que le visiteur a garé son véhicule sur le parking et qu’il emprunte le sentier aménagé bordant les rives de l’étang de la Lèche, il a la sensation de voyager. Il faut dire que ce sentier de 700 mètres se veut être un lieu de détente calme et paisible.

D’ailleurs, parce qu’il était essentiel que tout le monde puisse profiter des lieux, tout a été pensé pour que le site soit accessible aux personnes à mobilité réduite. Ainsi, le sentier alterne les tronçons en graviers du Salève et les tronçons en platelages bois qui peuvent tous deux être pratiqués par les fauteuils roulants.

Cette initiative est à saluer tant il est rare de trouver des sites accessibles à tous.

L’étang de la Lèche, un lieu de contemplation de la nature

Tout au long des 700 mètres de sentier aménagé, le visiteur découvre quelques surprises. Tout d’abord, deux pontons avancent sur l’étang et permettent de contempler la nature. Sur chacun d’eux, un poste invite à apprendre le dessin et à croquer les somptueux paysages qui vous font face.

Les amoureux des plantes apprécieront aussi la présence d’un arboretum qui permet, sur tout le parcours, d’identifier les espèces végétales forestières et ce grâce à une signalétique spécifique.

Ceux qui le veulent auront même la possibilité de manger sur le site puisqu’il a été équipé d’une aire de pique-nique mais aussi de toilettes sèches.

La découverte de l’étang de la Lèche vous promet donc de vivre une très agréable journée où vous pourrez réellement vous déconnecter du quotidien.

annecy le vieux

Quelle différence entre Annecy-le-Vieux et le Vieil Annecy ?

Annecy-le-Vieux et le Vieil Annecy n’ont rien à voir. Les appellations sont presque identiques, et pourtant, ce sont deux lieux bien différents ! Voici quelques explications pour aider à différencier ces endroits tout aussi charmants l’un que l’autre !

Annecy-le-Vieux

 

Annecy-Le-Vieux est une ville qui se situe à l’est d’Annecy. En réalité, son appellation de Vieux est tout simplement liée au fait que c’est ici que les premiers habitants ont vécu. En effet, Annecy-le-Vieux est historiquement le premier Annecy. C’est donc un lieu important et surtout très symbolique pour les habitants qui y vivent encore aujourd’hui. Mais progressivement, la population s’est déplacée pour partir vers le nouvel Annecy, plus proche du lac et des marécages : le Nouvel Annecy n’est autre que la commune d’Annecy, tout simplement ! Annecy-le-Vieux est donc une petite commune indépendante, qui n’a rien à voir avec Annecy !

Le Vieil Annecy

 

Le Vieil Annecy en revanche fait partie intégrante de la ville d’Annecy. Il s’agit des quartiers anciens de la commune, notamment ceux qui se situent le long du Thiou. C’est un quartier caractéristique puisque l’on y découvre des habitations en bois et en pierres, datant du Moyen-Âge. C’est dans ce quartier que les touristes aiment déambuler pour découvrir l’histoire de la ville, admirer les plus jolies façades des bâtiments anciens et profiter de leur séjour à Annecy. Le quartier du Vieil Annecy est entouré par les portes d’entrée de la ville. Les habitations les plus récentes ainsi que les nouveaux quartiers ont été construits en dehors de ces portes, et constituent le Nouvel Annecy.

Vous aurez donc compris que le Vieil Annecy et Annecy-le-Vieux n’ont absolument rien à voir. Voilà pourquoi il faut y veiller lorsque l’on vient à Annecy, notamment la première fois !

 

maison-de-la-galerie-annecy

Découvrir la Maison de la Galerie à Annecy

C’est légèrement à l’écart de la vieille ville d’Annecy que se trouve la Maison de la Galerie, également appelée la Sainte Source de l’ordre de la Visitation. Ce lieu historique regorge de légendes, et reste aujourd’hui un lieu de mémoire essentiel pour la commune. Zoom sur cette demeure pas tout à fait comme les autres…

Un lieu symbolique

La Maison de la Galerie est particulièrement importante puisque c’est dans ses murs, en 1610, que François de Sales et Jeanne de Chantal ont fondé l’ordre de la Visitation, une congrégation religieuse qui deviendra un ordre de religieuses cloîtrées en 1618. Il s’agit d’une demeure située au bord du Lac d’Annecy, dans laquelle furent installées les premières religieuses visitandines. La cave fut rapidement transformée en chapelle, et la vie religieuse prit doucement sa place dans cette demeure. En 1612, la Maison de la Galerie étant devenue trop petite, les religieuses la quittèrent pour s’installer plus loin…

Un lieu de mémoire

Cependant, la Maison de la Galerie ne fut pas totalement abandonnée par les religieuses. Lors de la construction du second monastère en 1634, elle est intégrée au corps de bâtiment. Elle restera le bien des Visitandines jusqu’en 855, date à laquelle elle est acquise par les Sœurs de Saint Jospeh. Encore aujourd’hui, la Maison de la Galerie est un lieu de vénération de François de Sales, figure extrêmement importante pour la ville d’Annecy.

Un lieu de visite

La Maison de la Galerie est encore aujourd’hui très prisée des touristes qui aiment la visiter durant leur séjour à Annecy. Il est possible, en une heure environ, de s’imprégner de l’ambiance de ce lieu historique qui est ouvert aux visites toute l’année.

Un lieu de passage presqu’obligatoire pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur l’histoire de la ville…

Annecy automne

Comment profiter de la ville d’Annecy en automne ?

L’été est fini… mais le soleil brille encore sur la jolie ville d’Annecy. La commune continue pourtant à vivre et à s’animer au fil de l’automne, pour le plus grand bonheur des habitants mais aussi celui des touristes qui participent aux événements et aux animations qui sont pléthores. Que faire à Annecy en automne ? Voici quelques idées de sorties et de promenades à faire entre septembre et décembre !

De nombreux événements

Annecy s’anime durant l’automne, au rythme des festivités qui viennent lui conférer couleurs et joies. On retrouve par exemple de nombreuses fêtes traditionnelles durant lesquelles les habitants se donnent rendez-vous comme chaque année : la fête de l’automne, la fête de la pomme et du miel, le salon des Vins et du Terroir… ne sont que quelques exemples de ce qu’il se passe dans la commune. Des animations sportives sont également organisée tout au long des mois d’octobre et de novembre, avec notamment les courses de vélos ou encore les randonnées pédestres. Autant d’événements dont vous pourrez profiter lors de votre séjour à Annecy.

Une nature pleine de magie

Mais l’automne, c’est aussi et surtout une occasion unique de profiter des bords du lac d’Annecy. Le soleil est souvent au rendez-vous, et la nature est tout simplement magnifique, avec ses couleurs chatoyantes, ses feuilles, ses sous-bois… sans oublier les champignons qui font foison dans les alentours et qui ravissent les papilles des plus gourmands. L’automne c’est également le moment des premières neiges, un moment festif qui sonne le début des promenades hivernales et des sports d’hiver. La nature est pleine de magie durant l’automne, et il serait dommage de ne pas en profiter.

L’automne est donc synonyme d’authenticité, de simplicité, de douceur et de joie de vivre à Annecy. Une belle occasion de découvrir la ville autrement, après la tempête estivale !

 

Crêt des mouches

Idée randonnée : à la découverte du Crêt des mouches derrière le lac d’Annecy

Dans la région d’Annecy, les amateurs de randonnée ont l’embarras du choix pour assouvir leur passion. Toutefois, celle permettant d’atteindre le Crêt des Mouches depuis Plan Montmin fait partie des incontournables tant les paysages sont somptueux.

La combe d’Arclosan, une merveille naturelle à découvrir

 

Dès les premiers beaux jours, la randonnée qui mène jusqu’au Crêt des Mouches est une excellente idée sortie pour les amateurs de sport nature.

Profitez ainsi de votre séjour à Annecy pour découvrir les merveilles du Crêt des mouches. Ainsi démarrant à proximité du parking de Fontany situé à l’entrée de Plan Montmin, la piste forestière à emprunter conduit les marcheurs en direction de l’Alpage du Mont. A la première intersection, mieux vaut opter par le passage dans les sous-bois et laisser de côté l’Alpage du Mont pour parvenir jusqu’à l’Arlettaz.

Ancien alpage aujourd’hui envahi par les framboisiers, il est particulièrement agréable à traverser durant la saison estivale où il est possible de picorer quelques fruits et de faire quelques réserves pour une ascension qui dure entre 3h et 3h30 pour 1300 mètres de dénivelé.

En suivant le sentier, les randonneurs se dirigent vers la combe d’Arclosan et des pentes plus raides font leur apparition. Mais les efforts seront récompensés en découvrant cette combe, sauvage et isolée, puisque c’est dans un cadre somptueux, dominé par le Crêt des Mouches, que l’ascension se poursuit entre les chalets d’Arclosan, anciennes cabanes de bergers pleines de charme.

Le Crêt des Mouches, un splendide panorama à 360°

 

Si l’arrivée de la randonnée, le sommet du Crêt des Mouches, est désormais visible des randonneurs, le plus dur est à venir puisque c’est l’ultime montée qui s’avère la plus complexe.

Pour autant, la gravir par la crête ouest ou la crête sud-est vaut vraiment le coup tant la vue, depuis le sommet, est époustouflante. Grâce à un panorama s’offrant à 360°, il sera possible de contempler d’en haut le lac d’Annecy, les massifs de la Tournette, des Bauges et de l’Oisans et, par très beau temps, le Mont Blanc.

Bien évidemment, un pique-nique sur le Crêt des Mouches est une possibilité mais attention à ne pas être dérangé par les mouches qui ont donné leur nom au lieu. Ne restera alors plus qu’à faire marche arrière … avec plein de belles images en tête !

Semnoz Hotel des Alpes

A la découverte des domaines skiables proches d’Annecy

Si Annecy est une ville agréable pour vivre toute l’année ou pour passer quelques jours de vacances, c’est entre autres dû à sa localisation géographique, à proximité des Alpes. Cela permet de profiter des atouts de la montagne en été comme en hiver. De nombreux domaines skiables sont en effet facilement accessibles depuis la préfecture de la Haute-Savoie.

Les domaines skiables à proximité d’Annecy

 

La station de ski la plus proche d’Annecy est celle du Semnoz, à seulement 20 minutes de la ville. Idéale pour toute la famille qui souhaitent profiter de leur séjour à Annecy, on peut y pratiquer différents sports d’hiver avec vue à la fois sur le Lac et le Mont-Blanc.

A 25 kilomètres d’Annecy se trouve une deuxième station familiale pour goûter aux joies des sports d’hiver : la station de Manigod dans le massif des Aravis avec ses 25 kilomètres de pistes à 1500 mètres d’altitude.

Dans le massif des Aravis toujours, deux grands domaines skiables accueillent les Annéciens : La Clusaz et le Grand Bornand. La première dispose de 132 kilomètres de piste, la deuxième de 90. De quoi passer de bons moments sur la neige pendant tout l’hiver, d’autant que les deux stations ont gardé un vrai charme avec de beaux chalets en bois.

Et quelques kilomètres plus loin…

 

La Haute-Savoie ne se résume pas à ses stations toutes proches d’Annecy. Si l’on consent à faire quelques kilomètres supplémentaires, il est possible d‘accéder à d’autres domaines skiables. Chacun pourra ainsi trouver celui qui lui convient le mieux.

Avec ses tarifs abordables, la station des Aillons-Margeriaz est idéale pour les petits budgets et tous ceux qui préfèrent un domaine à taille humaine. Les familles apprécieront de passer un séjour à la station de Flumet. Reliée au domaine skiable du Val d’Arly, elle donnera l’occasion aux plus jeunes d’apprendre à skier au milieu des sapins.

Depuis Annecy, il est même possible de profiter de plusieurs centaines de kilomètres de piste puisque trois grands domaines skiables sont accessibles en Haute-Savoie : les Portes du Soleil, Evasion Mont Blanc et le Grand Massif. D’ailleurs, certaines stations situées sur ces domaines font rêver rien qu’en entendant leur nom : Morzine, Avoriaz, Saint-Gervais Mont-Blanc, Chamonix, Megève…

roc-des-boeufs-hotel-annecy

Le Roc des Bœufs

Le Roc des Bœufs constitue la chaîne ouest de la montagne d’Entrevernes. Son sommet est constitué de calcaire, et est tout simplement magnifique à découvrir. Cette randonnée accessible à tous constitue une belle idée de promenade en famille ou entre amis les jours de beau temps !

Un lieu réputé dans la région

Situé à l’extrémité Nord du Massif des Bauges, le Roc des Bœufs est un lieu unique et majestueux qu’il ne faut pas hésiter à aller visiter lors de votre de votre séjour à Annecy, si l’occasion se présente. Pour débuter la randonnée, il suffit d’emprunter la route qui dessert les hameaux du Mont devant et derrière. Puis il faut avancer vers le Mont derrière, et prendre la direction du Col de Leschaux et des Chalets du Sollier. Prendre par la suite la direction de l’Alpage du Sollier grâce aux raccourcis qui sont proposés, et rapidement le visiteur peut apercevoir les Chalets du Sollier. Pour se rendre facilement au Roc des Bœufs, il suffit de repérer l’abreuvoir, situé au début du sentier à l’ouest et longer la partie boisée. Puis, le Roc des Bœufs se dresse fièrement au détour d’une prairie verdoyante, permettant aux randonneurs de grimper pour admirer le point de vue unique et magique permettant notamment d’admirer le Massif des Bauges, des Bornes, le Lac d’Annecy et le Mont Blanc. Il faut environ 4h30 pour atteindre le but ultime de la randonnée !

Une faune et une flore exceptionnelle

Au cours de la randonnée, les plus attentifs pourront se délecter d’une faune et d’une flore caractéristiques de la région savoyarde. De nombreux chamois vivent dans les environs, et il n’est pas rare de les apercevoir au loin. Quant aux fleurs, on notera plus particulièrement la présence des Arabettes à feuilles de serpolet, une espèce particulièrement recherchée par ceux qui ont un herbier!

Se rendre au Roc des Bœufs constitue une belle randonnée dont les visiteurs gardent un souvenir intarissable !