La réserve naturelle du Roc de Chère

Le lac d’Annecy est un site remarquable de Haute-Savoie, l’un des plus beaux et des plus célèbres dans les Alpes. Le lac est en effet situé dans un cadre exceptionnel.  Ses abords cachent d’ailleurs une zone préservée : la réserve naturelle du Roc de Chère.

 Un endroit protégé sur les berges du lac d’Annecy

Entre le grand et le petit Lac, sur la rive est, se trouve une grande falaise qui contraste avec les autres berges du lac. C’est en effet le seul endroit autour du lac qui est bordé d’une paroi abrupte. Celle-ci peut atteindre une hauteur de 70 mètres et constitue l’une des frontières de la réserve naturelle du Roc de Chère.

Ce pléonasme (chère signifiant rocher) représente bien cette zone protégée et encore sauvage qui est un « gros caillou », une avancée rocheuse boisée aux abords du lac et non loin de la ville d’Annecy. Ce petit territoire de 68 hectares est découpé en cinq zones à la topographie très variée.

La faune et la flore du Roc de Chère

Cet espace très particulier possède une faune et une flore spécifique que vous pourrez admirer lors de vos promenades dans la réserve naturelle du Roc de Chère.

Du côté du lac, on trouve un climat et une végétation méditerranéens alors que l’autre versant est dominé par une végétation d’altitude.  Cette diversité se ressent dans la variété de la flore puisque l’on peut dénombrer pas moins de 550 espèces de fleurs.

Côté faune, les animaux présents sur le Roc de Chère sont plutôt de petite taille puisqu’ils doivent se contenter d’un espace réduit. Il est l’habitat rêvé de différents amphibiens, oiseaux, papillons et petits mammifères. Vous pourrez ainsi croiser des faucons pèlerins, des grenouilles rousses…

Enfin, vous pourrez rencontrer un dernier habitant du Roc de Chère : le golfeur ! La réserve naturelle possède en effet un golf sur son territoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *