Le Festival du Film Italien d’Annecy

Créé en 1983 par Pierre Todeschini, le Festival du film italien d’Annecy a réussi à gagner sa place dans l’agenda culturel de la ville d’Annecy. Il faut dire que chaque automne, la Préfecture de la Haute-Savoie vit au rythme du cinéma italien pendant une semaine, l’occasion de découvrir de nouveaux talents et de réviser ses grands classiques.

 

L’histoire du Festival du film italien

Née d’une action conjointe du Centre d’Action Culturelle d’Annecy et de l’Institut Culturel Italien de Grenoble, la première édition du Festival du film italien d’Annecy se déroule en 1983 mais son nom est alors « La face cachée du cinéma italien ». Organisé sur 5 week-ends consécutifs, l’évènement séduit suffisamment pour qu’une seconde édition soit programmée.

Dès 1984, l’évènement change de nom pour devenir les « Rencontres du cinéma italien » et prend la forme d’un vrai festival avec 10 jours consécutifs consacrés au septième art transalpin. La manifestation s’installe également définitivement en octobre cette année-là.

L’année suivante, un jury de professionnels est mis en place et le festival propose une compétition au cours de laquelle sera récompensé ce qui se fait de mieux en Italie. Cette décision finira d’asseoir le Festival du film italien d’Annecy, baptisé ainsi à compter de 1997, parmi les grands évènements à Annecy en pays savoyard.

Toutes les stars du cinéma italien feront le détour par Annecy, preuve de la notoriété acquise par l’évènement. Les Annéciens font ainsi la connaissance de Sergio Leone, Ornella Muti, des frères Taviani ou encore de Nanni Moretti. Cet évènement cinématographique s’ajoute au Festival International du Film d’Animation et montre bien l’importance du cinéma à Annecy.

L’édition 2015 du Festival du film italien d’Annecy

Du 23 au 29 septembre 2015, sera organisée la 33ème édition du Festival du film italien d’Annecy. Si la programmation dévoilée début septembre devrait encore répondre aux attentes de tous les amateurs de cinéma et être l’occasion de découvrir les futurs talents du septième art italien, il sera cette année encore possible de visionner quelques grands classiques du cinéma transalpin et d’assister à des avant-premières.

Durant la semaine du festival, ce sont près de 15 000 personnes qui sont attendues pour assister à la centaine de séances qui se tiendront dans 5 salles de l’aire urbaine annécienne. Autant dire que le succès est encore espéré pour ce rendez-vous culturel désormais incontournable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *