L’église Notre Dame de Liesse

L’Eglise Notre Dame de Liesse se situe place Notre Dame, en plein cœur de la ville d’Annecy. Monument incontournable pour son architecture néoclassique impressionnante, ce lieu de culte possède une histoire et un patrimoine particulièrement riches.

L’histoire de Notre Dame de Liesse

L’église Notre Dame de Liesse est situé dans le centre de la ville non loin de la cathédrale Saint-Pierre. Elle a été fondée au XIVème siècle par les comtes de Genève dont elle accueillera d’ailleurs quelques années plus tard les sépultures. Le clocher quant à lui date de 1530, lorsque Charlotte d’Orléans décide de financer sa construction : les cloches n’ont jamais été changées, et la plupart d’entre elles fonctionnent encore aujourd’hui.

C’est en 1793 que l’église est totalement reconstruite pour ressembler à ce qu’elle est aujourd’hui. Le chœur de l’église a été détruit puis reconstruit, tandis que le reste du bâtiment devient un magasin de fourrage utilisé par l’armée.

C’est seulement en 1846 que Notre Dame de Liesse redevient un lieu de culte à part entière : c’est François Justin qui est notamment à l’origine des nombreux travaux mis en œuvre entre 1830 et 1850, faisant de ce bâtiment une référence dans l’histoire de l’architecture néo-classique.

L’église Notre Dame de Liesse, bâtiment architectural néo-classique

Les façades de l’église ont été entièrement retravaillées dans les années 1830, mettant en avant des sculptures faisant référence à l’antiquité romaine. L’ensemble de la nef et des décorations intérieures ont donné naissance au néo-classicisme sarde : c’est en effet le régime du Royaume de Sardaigne qui a développé ce savoir-faire unique, qui est devenu une référence en architecture.

L’église est en forme de croix latine, avec une nef et des collatéraux tout à fait spécifiques qui abritent deux autels, l’un étant dédié à Saint François de Sales, et l’autre au rosaire.

L’église Notre Dame de Liesse peut se visiter tous les jours, et il faut compter environ une heure pour découvrir l’intégralité de ses trésors cachés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *