Louis d'or - Le musée français de la fausse monnaie et des faux monnayeurs à Annecy

Le musée français de la fausse monnaie et des faux monnayeurs près d’Annecy

A la recherche d’une visite originale à faire sur Annecy et sa région, sachez que les possibilités ne manquent pas. Parmi elles, existe le musée français de la fausse monnaie et des faux monnayeurs à Marcellaz Albanais qui vous fera découvrir bien des histoires et anecdotes méconnues.

Une collection unique au monde à découvrir près d’Annecy

A une dizaine de kilomètres d’Annecy et son tumultueux carnaval vénitien, dans le charmant village de Marcellaz Albanais, les visiteurs ont la possibilité de découvrir une collection totalement unique au monde.

Sur 200m2, le musée français de la fausse monnaie et des faux monnayeurs présente l’ensemble des trouvailles réalisées par Christian Porcheron qui se passionne pour la thématique depuis plus de 40 ans.

Ce Savoyard d’origine a ainsi amassé une quantité impressionnante de fausses pièces et de faux billets de plus de 100 pays mais le musée ne se borne pas à exposer uniquement de fausses espèces. En effet, pour chaque pièce de la collection, l’exposition se veut éducative et le maître des lieux a souhaité replacer chacune d’elle dans son contexte historique en ajoutant divers objets d’époque chinés auprès de brocanteurs et d’antiquaires.

De même, diverses techniques utilisées par les faussaires sont présentées, l’occasion de voir combien certains étaient créatifs…

 

Une visite personnalisée et des anecdotes inédites

Parce que le musée de la fausse monnaie et des faux monnayeurs est une petite structure, il ne peut accueillir plus de 12 personnes simultanément et les visites sont toutes organisées sur rendez-vous et en présence de Christian Porcheron.

Véritable puits de science, il prend le temps d’expliquer à tous les visiteurs les petites anecdotes et histoires des fausses monnaies qu’il expose mais aussi des truands et des policiers qui ont contribué à les rendre célèbres, du moins pour certaines.

Les amoureux d’art pourront quant à eux découvrir le soin apporté par les faussaires pour copier d’authentiques coupures car, comme ils auront probablement l’occasion d’y jouer avec leur guide, pas facile de trouver la différence entre le vrai et le faux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *