Poisson lac d'annecy

Saviez-vous que les eaux du lac d’Annecy regorgeaient de poissons raffinés ?

Réputé pour ses sublimes paysages et son environnement unique, le lac d’Annecy recèle quelques surprises que certains visiteurs ignorent encore… Saviez-vous que l’on pouvait y trouver de très nombreuses espèces de poissons ? Découvrez les secrets de la faune du lac Alpin le plus connu, un écosystème fascinant — mais aussi protégé !

Les poissons que l’on trouve dans le lac d’Annecy

La pêche sur le lac d’Annecy est un loisir apprécié : on y profite de la sérénité d’un site préservé, dans un cadre entre eau et montagne, avec des panoramas tous plus éblouissants les uns que les autres. Mieux encore, on rentre avec plusieurs espèces raffinées, parce que ce lac regroupe de nombreux spécimens étonnants.

Parmi les poissons les plus souvent croisés, il n’est pas rare de tomber sur les suivants : brochet, truite lacustre, omble chevalier, perche, corégone, chevesne, tanche, carpe, lotte ou écrevisse (américaine ou californienne).

Les pêcheurs professionnels cherchent particulièrement la truite, l’écrevisse ou encore la lotte et le brochet, car ces poissons ont toute leur place sur les menus des restaurants de Savoie. Le cuisinier Jean Sulpice, par exemple, aime relever ses poissons de lac avec des épices et un fumage à froid. Avec de la féra fumée, il prépare aussi des canapés dignes d’une entrée savoureuse et sophistiquée.

La pêche sur le lac d’Annecy : conseils et règles à suivre

En début de saison, on conseille d’aller pêcher dans le petit lac d’Annecy, dans lequel l’eau est plus chaude et plus propice au développement de la faune. Toutefois, il faut savoir que l’extrémité sud du petit lac est une réserve naturelle : les bateaux ne peuvent pas y accéder. Notez que l’on peut trouver deux omblières, à Talloires et Menthon Saint Bernard.

Sur le plan de la réglementation, les filets ainsi que les nasses sont exclusivement réservés aux professionnels. Du côté des touristes visitant Annecy, on peut donc utiliser une ligne ou une traîne sonde, selon les préférences de chacun.

De plus, au moment de la pêche, il faut déclarer chaque prise et respecter les tailles minimales, ainsi que le quota de prises journalières, sachant que des contrôles sont régulièrement menés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *