Alby-sur-Cheran

À quelques kilomètres d’Annecy, faites un détour par le bourg médiéval d’Alby-sur-Chéran

Entre Annecy et Aix-les-Bains, ne manquez pas l’occasion de découvrir Alby-sur-Chéran, un bourg à l’histoire passionnante. Véritable centre de contrôle de la route entre Annecy, Chambéry et Rumilly au Moyen-Âge, cette cité a la particularité de réunir pas moins de 7 maisons fortes. Spécialisée dans la cordonnerie, cette petite ville possède sa propre identité, et regorge de découvertes étonnantes.

Le musée de la cordonnerie, un passage incontournable

Au sein du vieux bourg d’Alby-sur-Chéran, le musée de la cordonnerie vous plonge dans le passé artisanal du village. Pendant plusieurs siècles, la commune vivait essentiellement de cette pratique, puisque la majorité des habitants en avait fait son métier. L’établissement retrace cette Histoire, il est ouvert à tous (entrée gratuite) de juin à septembre. Pour prolonger la visite, n’hésitez pas à bien observer la Place du Trophée, qui a conservé des traces de ce passé unique en son genre.

La ciergerie Blanchet, une nouvelle découverte autour de l’artisanat

En 1860, Jacques Blanchet aménage son propre atelier de fabrication de cierges au sous-sol d’une maison du bourg. Chaque objet est conçu dans le respect d’un savoir-faire artisanal qui a continué d’exister pendant plus d’un siècle. Aujourd’hui, l’atelier est fermé, mais on peut le visiter tous les jours de l’été. Étonnamment, tout a été conservé — on aurait presque l’impression que le lieu est encore actif ! Vous verrez certainement des morceaux de cire d’abeille et de paraffine, des chaudrons en cuivre, des mèches de coton… En bref, tout le nécessaire pour fabriquer d’authentiques cierges.

L’église Notre Dame de Plaimpalais, une réussite contemporaine

Une église ancienne existait à Alby-sur-Chéran, mais elle a été entièrement détruite suite à un incendie. Devant l’absence de monument pour se recueillir, quelque 2 300 fidèles se sont unis dans les années 1950 pour ériger une église contemporaine. L’architecture moderne peut surprendre, mais les vitraux abstraits d’Alfred Manessier méritent le détour ! Les visites sont libres tout au long de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *