Archives de catégorie : Patrimoine

chateau de promery annecy

Découvrez le château de Promery à quelques pas d’Annecy

A quelques minutes seulement d’Annecy, au sein du village de Pringy, vous pouvez partir à la découverte d’une ancienne maison forte particulièrement célèbre dans la région. Le château de Promery, situé au pied de la montagne de Ferrières, fera le bonheur des petits et des grands, avides de découvertes.

Une belle histoire

Le château de Promery est une ancienne maison forte, construite au cours du XIIIème siècle. A quelques kilomètres du lac d’Annecy, son emplacement idéal au pied de la montagne de Ferrières en faisait un lieu parfait pour surveiller la route de Genève et de Cuvat. Ainsi, il était possible d’éviter l’intrusion d’éventuels ennemis à Annecy. Mais en 1618, la demeure devient la propriété de René Favre de la Valbonne, fils ainé d’Antoine Favre. Ce conseiller d’Etat et Sénateur de la Savoie, la transforme. Elle lui donne un aspect bien plus moderne, l’idée étant d’en faire une résidence. On découvre ainsi plusieurs tours rondes ainsi qu’un portail muni d’un fronton, à l’entrée du château. A la Révolution française, le château est vendu comme bien national.

Une rénovation récente

Le château de Promery tombe progressivement dans l’oubli. Jusqu’en 1967, lorsque le bâtiment prend feu. L’incendie ravage une grande partie des toitures. Le château est ruiné, mais une famille décide de le racheter, pour le sauver. Beaucoup de patience, de courage et de passion ont permis à ce château de retrouver une seconde vie. Aujourd’hui, il est parfaitement entretenu. Dans la tour située à l’ouest du bâtiment, on peut notamment découvrir de très belles peintures à savoir des portraits du président Favre, de René Favre, de Marie de Villaret, de Hyéronime de Laplace et de Vaugelas.

Le château de Promery possède une histoire très particulière et fait encore aujourd’hui la fierté des habitants du petit village de Pringy.

château pierrecharve annecy

Le Château de Pierrecharve près d’Annecy

Le Château de Pierrecharve est une ancienne maison forte datant du XIIIème siècle. Les vestiges de ce lieu historique se situent sur la commune de Mûres, non loin d’Annecy. Partons ensemble à la découverte de ce site pas tout à fait comme les autres.

Une histoire riche

La Château de Pierrecharve est l’un des sept châteaux, dont le château de Monthoux qui assuraient la défense d’Alby-sur-Chéran. Cette maison forte près du lac d’Annecy a été conçue pour contrôler le passage d’un pont de bois, permettant ainsi de veiller aux éventuelles invasions de la commune. Elle faisait donc partie d’un système défensif du territoire.

Un château longtemps habité

Pendant très longtemps, le château fut habité. Mais depuis les années 1960, le bâtiment est complètement à l’abandon. Depuis quelques années, une association locale milite pour la réhabilitation du Château de Pierrecharve. Les membres de l’association Les Compagnons du Château de Pierrecharve, aimeraient restaurer les anciens bâtiments, et aménager un théâtre avec des gradins. Ils souhaiteraient également reconstituer un village du Moyen-Âge pour permettre aux visiteurs de s’immerger dans une époque lointaine et de découvrir l’incroyable histoire de ce Château.

Un point de vue imprenable

Il ne reste aujourd’hui que des ruines du Château de Pierrecharve. Mais il est situé sur un rocher de Molasse de 40 mètres de haut, dont la base a été taillée d’une boucle de Chéran. Cette construction date du XIIIème siècle, et est assez impressionnante. C’est d’ailleurs pour cette raison que les touristes aiment se rendre sur les restes du Château de Pierrecharve. Même si à ce jour il ne subsiste que quelques ruines de cette ancienne maison forte, le Château vaut le coup d’œil.

 

Les habitants sont très attachés au Château de Pierrecharve, qui possède une forte valeur historique.

 

monthoux

Le château de Monthoux à proximité d’Annecy

Le château de Monthoux, situé non loin d’Annecy, est une ancienne maison forte située le long de la route de Genève. Cette propriété privée vaut le coup d’œil tant elle est belle et typique de la région.

Une maison familiale

Le château de Monthoux appartenait, comme son nom l’indique, à la famille Monthoux, vassale des comptes de Genève. Il se situe à l’entrée de la ville d’Annecy.

Construite sur une bute naturelle, cette ancienne maison forte date de 1398. A partir du XVIIIème siècle, elle devient la propriété de la famille Livet, puis celle de la famille Chillaz au XXème siècle.

La structure de ce château est tout à fait spécifique et correspond parfaitement à l’architecture savoyarde de cette région de France.

Une architecture typique

En effet, le château de Monthoux possède un plan carré, et est orné de deux tours, l’une ronde et l’autre carrée. La façade nord est décorée de fenêtres en tiers, ornées de moulures magnifiques.

On peut encore apercevoir l’ancien chemin de ronde, même si les nombreux travaux qui ont eu lieu au début du XXème siècle ont légèrement modifié son apprendre. La maison a été entièrement repensée pour devenir une demeure de plaisance, et offre un panorama incroyable sur les paysages alentours.

 

Le château de Monthoux ne se visite pas, mais il ouvre ses portes aux visiteurs durant les célèbres journées du patrimoine. Un moment à ne pas manquer !

abbaye notre dame tamié annecy

Au sud du lac d’Annecy, découvrez l’Abbaye de Notre Dame de Tamié

L’Abbaye de Notre Dame de Tamié se situe au sud du Lac d’Annecy et constitue une belle occasion de découvrir une histoire riche, qui a durablement marqué la région. Zoom sur ce monument historique pas tout à fait comme les autres…

 

Une histoire riche

L’Abbaye de Notre Dame de Tamié est un Monastère cistercien trappiste qui culmine à 900 mètres d’altitude, au sud du lac d’Annecy. Il a été fondé en 1132 par des Moines de Bonnevaux. Lorsqu’ils sont arrivés, les Moines ont commencé à construire des bâtiments, souhaitant inciter les voyageurs de la route de Milan à emprunter leur chemin de vie. Un énorme incendie détruisit une grande partie de l’Abbaye de Notre Dame de Tamié, et au XVIème siècle, le Monastère est totalement en ruine. C’est François de Sales qui exige sa reconstruction à l’identique. Les Moines peuvent s’y réinstaller en 1677.

Une histoire tumultueuse

Malheureusement, le Monastère fut supprimé en 1793, pendant la Révolution Française, les biens du Clergé étant déclarés comme bien nationaux. L’armée va s’y installer car le bâtiment offre un joli point de vue sur le col du Tamié, tout comme le Donjon des Seigneurs. C’est que plusieurs années plus tard, en 1861, que la vie monastique reprend son cours dans l’Abbaye de Notre Dame de Tamié. Encore aujourd’hui, près de 25 Moines y vivent. C’est dans cette abbaye que furent créés les Petits Chanteurs à la Croix de Bois.

Une vie monastique actuelle

Les Moines qui vivent actuellement dans l’Abbaye de Notre Dame de Tamié suivent la règle de Saint Benoît. Ils se rassemblent sept fois par jour pour chanter l’office divin et célébrer l’Eucharistie. L’hôtellerie de l’Abbaye de Notre Dame de Tamié dispose de 27 chambres, et il est possible de se joindre à la prière des Moines, ou de faire une retraite spirituelle. Il faut également savoir que les Moines de l’abbaye produisent un fromage renommé, appelé le Tamié, qui est vendu dans la boutique du Monastère.

L’Abbaye de Notre Dame de Tamié est un lieu riche à l’histoire incroyable, qui fait la fierté des locaux.

annecy chateau montpon

Le château de Montpon situé à quelques kilomètres d’Annecy

Le château de Montpon est situé à seulement quelques minutes de la ville d’Annecy, dans la jolie commune d’Alby-sur-Chéran. Actuellement en vente, ce château si particulier dispose d’une histoire bien spécifique, et possède notamment de magnifiques jardins qui valent le coup d’œil. Zoom sur ce domaine pas tout à fait comme les autres…

 

L’histoire du château

Le château de Montpon est une ancienne maison forte, qui date de la fin du XVème siècle. Il fait partie des sept châteaux qui défendaient le village, mais est le seul encore debout. Il permettait notamment de contrôler le passage à gué du torrent. Le château appartenait pendant de longues décennies à la famille de la Faverge de Cormand, puis est devenu la propriété de l’évêché d’Annecy. Il est aujourd’hui un domaine privé. Le château de Montpon a toujours été très prisé, notamment grâce aux jardins et au parc du domaine. Il faut en effet savoir que le parc a fait l’objet d’une inscription au pré-inventaire des jardins remarquables.

Le château et ses environs

Le château de Montpon bénéficie d’un environnement particulièrement agréable, puisqu’il est perché et domine le bourg d’Alby-sur-Chéran. Il se compose d’un grand bâtiment principal de construction rectangulaire, et d’une jolie tourelle de trois étages, de forme carrée. La cour est particulièrement célèbre car elle propose une alternance d’arcs en plein cintre et d’arcs en anse de panier, ce qui est particulièrement rare. Mais c’est surtout la chapelle de style gothique, qui fait du château de Montpon un bâtiment de grande valeur. Quant à ses jardins, ils sont particulièrement bien entretenus et agréables.

Le château de Montpon fait la fierté des habitants d’Alby-sur-Chéran. Il est facilement accessible et  offre un point de vue imprenable sur les environs.

tour beauvivier annecy

La Tour de Beauvivier au bout du lac d’Annecy

La Tour de Beauvivier est une ruine : il s’agit des restes d’un château qui était situé à Doussard, un petit village au sud du Lac d’Annecy. Riche d’une histoire incroyable, cette tour est facilement accessible et constitue une belle idée de promenade en famille. Retour sur la Tour de Beauvivier !

Une incroyable histoire

La Tour de Beauvivier est tout ce qu’il reste d’un ancien château qui faisait partie des propriétés du seigneur Duingt. Il ne reste absolument plus rien de la bâtisse, simplement cette Tour qui semble indestructible, et qui trône fièrement, au milieu de la végétation. Elle n’est pas facile à trouver car la végétation est dense, mais elle se situe dans la réserve naturelle du bout du Lac, et vaut le détour. Elle ressemble à un vieux moulin, mais l’escalier en fer prouve qu’il s’agit bel et bien des restes du château de Beauvivier.

Une jolie Tour

Le château de Beauvivier est un bâtiment datant du XIIème siècle. Tout ce qu’il en reste aujourd’hui est donc la Tour de Beauvivier qui possède une forme rectangulaire. Durant votre séjour à Annecy, vous pouvez visiter cette tour en entrant par une porte en forme d’ogive, datant de l’époque médiévale et accessible par de petits escaliers en pierre. Vous pouvez alors pénétrer dans le donjon, et accéder à l’escalier. Ce dernier est suffisamment bien conservé pour pouvoir être utilisé : il faut être prudent, mais il est possible de grimper au sommet de la Tour afin de découvrir le magnifique panorama qui s’ouvre sur le Lac d’Annecy. Il est également possible d’apercevoir le vieux château des seigneurs de Duingt, au loin.

La visite de la Tour de Beauvivier est libre et gratuite, et ouverte à tous Il faut toutefois être prudent car il s’agit d’une ruine, et il est important de surveiller les plus petits !

Que faire a annecy

Que faire à Annecy : les principaux points touristiques de la ville

Quelle que soit la saison durant laquelle les touristes viennent à Annecy, il y a des dizaines de choses à faire et à voir. Voici une petite sélection des principaux points touristiques de la ville.

Le Vieil Annecy

Le Vieil Annecy constitue la partie la plus ancienne de la commune. De nombreux bâtiments aux façades typiques sont à découvrir, à l’instar du château d’Annecy qui surplombe les vœux quartiers. Les nombreuses voies pavées permettent de déambuler dans les rues de la ville en toute tranquillité, sans oublier les canaux et les vieilles bâtisses pleines de charme qui laisseront un souvenir intarissable à celui qui s’y promène.

Les Jardins de l’Europe

Accessible via le pont des Amours, véritable légende urbaine pour les amoureux, les Jardins de l’Europe se situent à la limite de la vieille ville, et mène au célèbre Lac d’Annecy. Les touristes aiment s’y promener pour découvrir la flore particulièrement riche de ce lieu paisible en pleine ville.

Le Lac d’Annecy

C’est bien entendu LE lieu incontournable pour celui qui se rend à Annecy. Avec sa douce couleur bleutée et ses longues plages, il est possible de s’y promener tout au long de l’année. Les magnifiques paysages s’étendent à perte de vue et offrent aux visiteurs un panorama incroyable sur les alentours. De nombreuses activités sont organisées toute l’année, et il est possible de s’y baigner en été !

Les randonnées

De nombreuses randonnées pédestres ou à vélo sont accessibles depuis Annecy. Quel que soit le niveau du visiteur, il peut prendre de l’altitude et découvrir des paysages à couper le souffle. Grimper le Mont Baron, ou encore emprunter les chemins menant au sommet du Semnoz, sont des activités ludiques et pédagogiques qui plairont aux petits et aux grands.

La Fête du Lac

Pour ceux qui ont la chance d’effectuer un séjour à Annecy au mois d’août, il est possible d’assister au spectacle pyrotechnique du Lac d’Annecy. Très réputé et particulièrement impressionnant, ce show grandiose apporte de la magie à tous ceux qui ont la chance d’y participer.

Annecy regorge de lieux touristiques en tout genre qui plairont à toutes les tranches d’âge, quelle que soit la saison.

palais-de-lisle-annecy-hotel-des-alpes

Peau neuve pour le palais de l’Isle d’Annecy

Difficile de passer dans la jolie ville d’Annecy sans s’arrêter devant le Palais de l’Isle, classé monument historique depuis 1900. En ce moment, le bâtiment fait peau neuve, mais il est toujours visible pour les touristes désirant être immortalisés devant ce monument à l’histoire unique, véritable symbole pour la commune.

Un Palais symbole de la ville

Annecy est particulièrement connue pour le Palais de l’Isle, l’une de ses majeures attractions touristiques. Ce Palais fut une prison, un palais de justice, puis un centre administratif. Au cœur de la ville, juste derrière le célèbre Pont des Amours, le bâtiment est vieillissant, et il a été décidé de le rénover avant qu’il ne soit trop tard et qu’il s’effondre. C’est pour cette raison que depuis le mois d’avril 2016, le Palais de l’Isle est partiellement fermé au public. Les travaux prendront fin au début de l’année 2017.

Des travaux nécessaires

Le bâtiment est très ancien puisqu’il date du XIIème siècle, et il a fallu procéder à une rénovation rapidement, pour éviter qu’il ne finisse pas s’effondrer. En ce moment, le Palais de l’Isle est donc sous échafaudages, le temps de le restaurer entièrement. La charpente, la toiture et les fondations sont restaurées. L’électricité et le chauffage est mis aux normes. Les façades sont nettoyées. Mais les visites se poursuivent, et les activités autour de l’architecture et du patrimoine sont maintenus, dans les bâtiments de l’église Saint François située sur le quai Vincenza. Les touristes pourront de ce fait, visiter le Palais de l’Isle durant leur séjour à Annecy.

Encore un peu de patience donc pour retrouver une bâtisse presque neuve, pour le plus grand bonheur des habitants d’Annecy et des touristes qui aiment se photographier devant le Palais de l’Isle !

maison-de-la-galerie-annecy

Découvrir la Maison de la Galerie à Annecy

C’est légèrement à l’écart de la vieille ville d’Annecy que se trouve la Maison de la Galerie, également appelée la Sainte Source de l’ordre de la Visitation. Ce lieu historique regorge de légendes, et reste aujourd’hui un lieu de mémoire essentiel pour la commune. Zoom sur cette demeure pas tout à fait comme les autres…

Un lieu symbolique

La Maison de la Galerie est particulièrement importante puisque c’est dans ses murs, en 1610, que François de Sales et Jeanne de Chantal ont fondé l’ordre de la Visitation, une congrégation religieuse qui deviendra un ordre de religieuses cloîtrées en 1618. Il s’agit d’une demeure située au bord du Lac d’Annecy, dans laquelle furent installées les premières religieuses visitandines. La cave fut rapidement transformée en chapelle, et la vie religieuse prit doucement sa place dans cette demeure. En 1612, la Maison de la Galerie étant devenue trop petite, les religieuses la quittèrent pour s’installer plus loin…

Un lieu de mémoire

Cependant, la Maison de la Galerie ne fut pas totalement abandonnée par les religieuses. Lors de la construction du second monastère en 1634, elle est intégrée au corps de bâtiment. Elle restera le bien des Visitandines jusqu’en 855, date à laquelle elle est acquise par les Sœurs de Saint Jospeh. Encore aujourd’hui, la Maison de la Galerie est un lieu de vénération de François de Sales, figure extrêmement importante pour la ville d’Annecy.

Un lieu de visite

La Maison de la Galerie est encore aujourd’hui très prisée des touristes qui aiment la visiter durant leur séjour à Annecy. Il est possible, en une heure environ, de s’imprégner de l’ambiance de ce lieu historique qui est ouvert aux visites toute l’année.

Un lieu de passage presqu’obligatoire pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur l’histoire de la ville…

pont-de-labime

À proximité d’Annecy, découvrez le pont de l’Abîme à plus de 96 mètres de haut

Le pont de l’Abîme est un pont métallique qui a été construit en 1887 et qui culmine à 96mètres de haut, au-dessus du Chéran. Il offre un point de vue imprenable sur les alentours et constitue le point de départ de plusieurs magnifiques randonnées pédestres. Zoom sur ce lieu haut en couleur à et l’histoire incroyable !

Un pont suspendu original

Le pont de l’abîme est un pont suspendu qui relie les communes de Cusy et de Gruffy, en passant au-dessus du Chéran. C’est une véritable œuvre architecturale datant de 1887, imaginée par l’ingénieur Baudin. D’une longueur de 64 mètres, il permet aux voitures de passer d’une rive à l’autre de manière alternée, sa largeur étant restreinte. Il permet d’éviter un détour de 8 kilomètres aux personnes souhaitant passer au-dessus du cours d’eau, et offre une vue imprenable sur les massifs montagneux puisqu’il se dresse à près de 100m au-dessus du sol !Un spectacle unique à découvrir lors de votre séjour à Annecy.

Un site classé

Le pont de l’Abîme a une histoire bien particulière puisque le 16 août 1944, les allemands ont tenté de le détruire. Mais les habitants du secteur ont démonté tous les madriers en chêne du pont en une nuit pour les cacher. Ces derniers ont été replacés après la libération de la Haute-Savoie. Le site est donc riche d’une histoire incroyable, et a été classé le 26 juillet 1946. Il constitue un point de visite important dans les environs d’Annecy, et est notamment le point de départ de plusieurs randonnées pédestres.

Le pont de l’Abîme fait la fierté des habitants d’Annecy et des environs, et reste une construction architecturale originale qui attise la curiosité des touristes.