Écotourisme Annecy et Haute-Savoie

Écotouristes, découvrez les joies d’Annecy et de la Haute-Savoie

Partout dans le monde, on prend conscience des problématiques écologiques : nos activités menacent la planète, et nous devons modifier nos comportements pour mieux préserver l’écosystème. Ces changements de perspectives concernent essentiellement la vie de tous les jours, mais aussi les vacances ! Ainsi, de plus en plus d’individus pratiquent désormais l’écotourisme. Nous les invitons à s’immerger au cœur de la Haute-Savoie, à Annecy et dans les villes proches, pour vivre pleinement leur expérience.

Entre le lac le plus pur d’Europe et la magie de montagnes préservées : la Savoie et sa richesse naturelle

On dit souvent que le lac d’Annecy est le plus pur d’Europe. Avec sa réserve naturelle et ses territoires emblématiques comme le roc de Chères, la Haute-Savoie revendique un écosystème unique, qu’elle cultive précieusement en veillant à protéger la faune et la flore.

Sur le secteur, on ne se contente pas de valoriser les paysages : on entretient des démarches écoresponsables pour sensibiliser les publics, dans une dynamique consistant à dialoguer avec la nature, apprendre à la comprendre plutôt que de la consommer.

Logiquement, l’agriculture biologique et tous les savoir-faire traditionnels sont largement promus. Dans des lieux comme le Woodstock Garden, on s’installe sur de jolis meubles cosy en palettes, dans une ambiance réchauffée par de conviviales guirlandes suspendues, puis on déguste les plats d’un cuisinier ayant parcouru le monde. Les plats du Poulailler sont préparés dans le souci de mobiliser les circuits courts et de favoriser le zéro déchet.

Le tourisme vert en Haute-Savoie : quelques idées d’expériences à vivre

Outre le Woodstock Garden, passage obligatoire pour tous les écotouristes aux alentours d’Annecy, d’autres sorties permettent de s’imprégner de la nature, sans jamais la menacer. Par exemple, un tour du lac à vélo incite à profiter pleinement du paysage, sachant que l’on jouit de la liberté de faire des pauses baignade à tout moment, sur la plage de Saint-Jorioz, notamment.

Les amateurs de biodiversité retrouveront de nombreuses espèces protégées au Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN). Au détour d’une sortie kayak au Roc de Chère, d’autres découvertes sont possibles, comme celle des Jardins du Taillefer, où le maître mot est l’agriculture biologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *