Chateau de la Ripaille

Le château de Ripaille

La château de Ripaille, situé à seulement quelques kilomètres d’Annecy, charme ceux qui s’y rendent, tant par son histoire assez incroyable que par son architecture tout à fait originale. Retour sur ce lieu qui par sa grandeur et son charme laissera des souvenirs intarissables à celui qui franchit ses portes.

L’histoire rocambolesque du château de Ripaille

Le château de Ripaille est considéré par certains comme l’un des plus beaux sites de la région d’Annecy.  Au départ, il s’agissait d’une simple villa, qui était prospère aux temps gallo-romains. Puis au Moyen-Âge, ce fut l’une des résidences principales des comtes et des ducs de Savoie, avant de devenir au XVIIIème siècle un couvent de l’Ordre des chartreux. En 1900, le site devint la propriété d’un grand industriel.

Aujourd’hui, les visiteurs viennent découvrir le calme et la beauté de ce château qui est assis au milieu de 120 hectares de verdure, au bord du Lac Léman. Les forêts ainsi que les vignes qui l’entourent ajoutent à la richesse du site qui fait la fierté des habitants des alentours. En 1976, trois bâtiments et 4 hectares de terrain ont été donnés à la Fondation Ripaille afin de conserver le monument, de le valoriser, et de l’ouvrir à la visite.

Un site dynamique

Aujourd’hui, Ripaille est en partie un domaine privé qui appartient à la famille Necker-Engel. Mais chaque année, 50 000 personnes ont la chance de visiter le site, d’assister à des séminaires, ou encore de participer à des expositions. Il est également possible de louer une partie du domaine, pour des mariages notamment. Un restaurant accueille les plus gourmands tout au long de l’année, dans un lieu majestueux et empreint d’histoire. C’est un site privilégié et très soigné, dont la visite ne laisse personne indifférent.

Le château de Ripaille constitue sans le moindre doute l’un des plus jolis lieux à découvrir lors de votre séjour à d’Annecy.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *