Parc de la vanoise

À la découverte du parc national de la Vanoise

Entre la vallée de l’Isère, la Tarentaise, l’Arc et la Maurienne, partez admirer les beautés du parc national de la Vanoise, considéré comme une zone protégée et même comme une « zone de cœur ». Les randonneurs sont nombreux à choisir ce site pour découvrir les lacs d’altitude, les glaciers, mais aussi la variété des espèces végétales et animales.

L’histoire du premier parc national français

La notion de parcs nationaux a été créée en France en 1960, mais le premier à bénéficier de l’appellation fut bien celui de la Vanoise, véritable pépite en Savoie. À l’époque, on a voulu protéger le site sur lequel on observait la disparition du bouquetin. Avec l’essor des armes à feu, beaucoup de sujets ont été tués. On en recensait encore une centaine en 1823, année où la chasse a été interdite.

En Italie, en 1856, le roi Victor Emmanuel II met en place une réserve royale, qui devient le parc National du Grand-Paradis en 1922. De l’autre côté de la frontière, en France, la réserve naturelle est instaurée en 1943 dans le même objectif : préserver le bouquetin. Après de nombreuses phases de réflexion autour de son périmètre et des priorités à donner à la nature sur place, le parc national de la Vanoise, premier parc national français, naît en 1963 par création d’un décret.

Que faire au parc national de la Vanoise ?

Sur une superficie de plus de 530 km², le parc national de la Vanoise cumule 400 km de sentiers balisés, idéaux pour les randonneurs. Ceux qui aiment l’altitude peuvent rejoindre le point culminant, La Grande Chasse, situé à 3 855 mètres.

Les passionnés de nature identifient souvent différents mammifères comme le bouquetin, le campagnol des neiges, le chamois, le loup, le lièvre, la musaraigne, le renard roux ou encore l’oreillard. L’ours brun, quant à lui, a malheureusement disparu depuis les années 1930.

Outre les oiseaux (aigles, perdrix, etc.) et reptiles (lézard, triton, grenouille rousse), on profite également d’une flore très riche sur place (edelweiss, génépi, pulsatille de Haller, pins, genévrier). Enfin, pour les touristes, différents circuits proposant des expériences variées sont disponibles tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *