palais de l'isle annecy

Annecy, ville où l’on vit le plus heureux en France

En ce début d’année 2020, les résultats d’une vaste étude réalisée au cours des 24 derniers mois par l’association « Villes et villages où il fait bon vivre » ont été dévoilés. Ils sont l’occasion de découvrir que c’est à Annecy, la préfecture de la Haute-Savoie, que l’on vit le plus heureux en France. On vous dit tout sur ce vaste palmarès qui s’est intéressé à près de 35 000 communes françaises.

Annecy, la ville idéale pour vivre heureux en France en 2020

Si vous vous demandiez encore où l’on vit le plus heureux en France, sachez que ce serait dans la charmante ville d’Annecy si l’on en croit une vaste étude commandée par « Villes et villages où il fait bon vivre ».

Eh oui, au terme de près de deux années de travail et après avoir apporté de l’attention à plus de 180 critères, le palmarès complet des villes et villages où l’on vit le plus heureux en France a été rendu public et Annecy a pu profiter d’une bonne campagne de communication et d’image.

C’est effectivement la cité de Haute-Savoie qui truste le premier rang du palmarès des villes où l’on vit le plus heureux. Elle devance Bayonne et La Rochelle.

Peuplée de 125 000 habitants, Annecy a assurément tiré profit de l’exceptionnel cadre de vie qu’elle offre à ses résidents avec sa position entre lac et montagne. Toutefois, ce n’est pas sur la base de ce critère qu’elle a fait la différence avec ses poursuivants, Bayonne et La Rochelle. C’est effectivement son offre sportive beaucoup plus variée mais aussi les critères d’éducation qui l’ont fait se hisser au plus haut de ce palmarès.

Ajoutez à cela qu’Annecy est une ville industrielle où le nombre d’emplois est plus important que le nombre d’actifs, qu’elle est une ville touristique et qu’elle est une ville préfecture d’un département dynamique et vous comprenez vivre que le titre acquis est tout sauf usurpé.

La magie des grandes villes françaises n’opère plus

Les grandes villes françaises n’étaient pas exclues de ce classement mais aucune d’entre elles n’a réellement convaincu.

Il faut dire que toutes affichent généralement des points faibles par rapport à des villes moyennes finalement mieux équilibrées.

Par exemple, si l’on s’intéresse aux trois principales villes françaises, Paris pâtit de son manque de sécurité, Lyon de son offre de sports et de loisirs limitée alors que Marseille perd gros quant à ses infrastructures de transport, indignes d’une cité aussi majestueuse.

Pour être complet sur cette étude, notons qu’un village où l’on vit le plus heureux a aussi été sélectionné. Il s’agit de Peltre, petite commune située en Moselle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *