Archives de catégorie : Ballades

bateaux touristiques ecologie annecy

Des bateaux touristiques plus propres au lac d’Annecy

Dans les Alpes, les lacs sont nombreux. Pour se rendre d’une ville à l’autre, on utilise donc le bateau. Ces flottes sont nombreuses et malheureusement polluantes. Pour préserver les lacs et leur biodiversité, la Compagnie des Bateaux du lac d’Annecy et la Compagnie des Bateaux d’Aix-les-Bains Riviera des Alpes ont décidé d’abandonner le Gasoil non routier et de miser sur le GTL Marine, un carburant alternatif élaboré à partir de gaz naturel. De nouveaux bateaux plus verts devraient aussi faire leur apparition très prochainement. Continuer la lecture

gyropode promenade

Découvrir Annecy en gyropode, une expérience insolite et plaisante !

Les mobilités douces sont en plein essor : partout dans nos villes, on voit évoluer des trottinettes électriques, des hoverboards ou encore des gyropodes. Mais pourquoi ne pas les associer à vos prochaines expériences touristiques ? Si vous avez prévu de vous rendre en Savoie, sachez que vous pouvez visiter Annecy en gyropode : plaisir et sensations garantis !

En savoir plus sur le gyropode, ludique et pratique pour bouger en ville

Se matérialisant par la présence d’une simple plateforme pour poser les pieds et de deux roues pour avancer, le gyropode plaît pour son côté compact : il est très facile à utiliser en ville, et même à emporter avec soi dans les transports collectifs. On le conduit grâce à un système de stabilisation gyroscopique et un manche de maintien.

Le pionnier en la matière est le Segway PT, lancé en 2001 par Dean Kamen, un homme d’affaires américain passionné de technologies. Ce n’est qu’en 2009 que le mot « gyropode » a été introduit au journal officiel – et associé à ce mode de déplacement en particulier.

Si la conduite de ce type de véhicule reste facile et intuitive, elle est conseillée à partir de 16 ans (ou 14 ans pour les enfants accompagnés).

Quelques idées pour parcourir Annecy en gyropode

Il existe de très nombreux circuits pour découvrir Annecy en gyropode. Puisque vous avancez assez lentement, cela vous laisse le temps de voir le paysage. Plus agréable que le car ou le bus, ce mode de transport permet aussi d’être en plein air, d’avoir la liberté de s’arrêter n’importe quand et de prendre autant de photos que vous le souhaitez.

Si vous débutez, des circuits d’initiation de 30 à 60 minutes existent. Ils vous aideront à faire vos premiers pas sereinement autour du Lac, des Jardins de l’Europe ou encore du Pâquier.

Pour ceux qui préfèrent varier les plaisirs, un itinéraire « insolite » de deux heures inclut à la fois le lac d’Annecy, les jardins, la vieille ville et ses ruelles médiévales ainsi que les rives du Thiou.

Enfin, les loueurs de gyropodes Segway à Annecy proposent des offres ciblées (randonnée nature, hauteurs, sensations et même enterrement de vie de jeune fille !).

léman express liaison annecy genève

Léman Express : la nouvelle liaison Annecy-Genève arrive fin 2019

Composée d’une quarantaine de nouveaux trains construits à la fois par le suisse Stadler et le français Alstom, la nouvelle flotte du Léman Express sera compatible avec les réseaux ferroviaires des deux pays. Dès la fin de l’année 2019, les usagers pourront donc rallier Annecy à Genève sans changement, et gagner du temps sur les trajets du quotidien. Le déploiement de 6 lignes est annoncé pour le 15 décembre.

Continuer la lecture

se déplacer à annecy

Comment se déplacer à Annecy ?

Si vous venez en vacances sur Annecy et que vous avez atteint la ville en train ou en avion, n’ayez aucune inquiétude : une large offre de transports est disponible sur place. Elle simplifie aussi bien la vie des touristes que celle des habitants locaux.

Les bus du réseau SIBRA

Lors de votre séjour à Annecy, profitez du réseau de bus SIBRA, permettant de rejoindre 13 communes différentes sur pas moins de 750 arrêts. 26 lignes régulières circulent toute l’année, et certaines lignes spéciales sont mises en place les dimanches et jours fériés, ainsi que pendant certains événements comme la fête de la musique. Ponctuellement, des opérations « bus gratuit » peuvent également intervenir !

Les bus sont accessibles aux personnes handicapées – si votre mobilité est réduite, n’hésitez pas à vous renseigner, des services dédiés existent.

Le car pour atteindre les rives du lac d’Annecy

Légèrement excentrées, les rives est et ouest du lac d’Annecy ne dépendent pas du réseau de bus, mais peuvent être ralliées avec les transports collectifs, en prenant cette fois les lignes express du Car. Elles permettent de se rendre sur des lieux prisés et recherchés comme Talloires ou Albertville. Dans tout le département de la Haute-Savoie, les cars LIHSA permettent de se déplacer facilement et à des tarifs abordables, vers Chambéry, Lyon, Genève, Rumilly ou encore Seyssel.

Tout au long des mois de juillet et août, Talloires propose également des éconavettes totalement gratuites.

Quelques solutions de déplacement malin à Annecy

Outre les modes de déplacement classiques, vous pouvez parcourir le lac d’Annecy de différentes manières, avec la Compagnie des bateaux, le Veyrier Express (navette estivale entre Veyrier-du-Lac et Annecy) ou encore le Water Taxi et le Blue diamond taxi boat (transferts privés).

Si vous n’avez pas peur des défis physiques, vous pouvez aussi découvrir Annecy à vélo en vous promenant sur la voie verte, sachant que les pistes cyclables sont nombreuses et bien aménagées sur toute la région (164 km de véloroutes balisées, dont 93 km en voie verte).

Randonnée en raquettes Annecy

5 lieux pour faire de la randonnée en raquettes autour d’Annecy

Accessible à tous, la promenade en raquettes fait partie des loisirs incontournables en hiver autour d’Annecy. Idéale pour prendre un bon bol d’air frais et découvrir de nouveaux paysages, cette sortie peut être programmée sur différents sites naturels, pour varier les plaisirs.

La pointe de Beauregard, pour tous les marcheurs !

Avec son faible dénivelé de 150 mètres, le plateau de Beauregard reste abordable pour les personnes peu entraînées. Ceux qui préfèrent une activité plus soutenue abordent volontiers l’itinéraire des Frêtes, qui nécessitera davantage de souffle et d’endurance. De la pointe de Beauregard, la vue sur le massif des Aravis est imprenable.

Le plateau des Glières, une promenade simple qui se corse ponctuellement

Avec une jolie vue sur le Mont Blanc, le Chablais, le Bassin Lémanique et le Jura, le Plateau des Glières se présente comme un lieu de randonnée abordable, avec son faible dénivelé et ses itinéraires courts. Toutefois, il faudra un peu plus de ténacité pour atteindre le Plan du Loup à 1 670 mètres, accessible depuis une sente assez raide.

Le Prarion, une balade en forêt avant l’ascension

Avant de gravir le Prarion, un pic accessible pour les randonneurs avertis, cet itinéraire propose de parcourir la forêt pour arriver au téléski du Plancert. Les chemins, marqués par des pentes accentuées, nécessitent une bonne condition physique. Mais la vue au terme de cette escapade récompense tous les efforts !

Le Bois du Paradis, pour les amateurs

Dans le bois du Paradis, vous pouvez marcher en raquettes librement, parcourir les sentiers et vous laisser porter par la découverte de la biodiversité locale. Extrêmement facile, ce chemin peut être pris par toute la famille, et on adapte facilement la durée de la sortie au niveau d’énergie de chacun.

La Tête du Danay, peu d’obstacles et de belles découvertes

Considéré comme facile, ce parcours au cœur de la Tête du Danay offre une vue à couper le souffle sur les Bornes et le massif des Aravis. À certains moments, le sentier devient plus étroit et la trajectoire plus sinueuse, mais les débutants ne seront pas perdus sur cette promenade facile.

Si vous cherchez plus de vitesse, profitez de tous les domaines skiables à proximité d’Annecy !

Alby-sur-Cheran

À quelques kilomètres d’Annecy, faites un détour par le bourg médiéval d’Alby-sur-Chéran

Entre Annecy et Aix-les-Bains, ne manquez pas l’occasion de découvrir Alby-sur-Chéran, un bourg à l’histoire passionnante. Véritable centre de contrôle de la route entre Annecy, Chambéry et Rumilly au Moyen-Âge, cette cité a la particularité de réunir pas moins de 7 maisons fortes. Spécialisée dans la cordonnerie, cette petite ville possède sa propre identité, et regorge de découvertes étonnantes.

Le musée de la cordonnerie, un passage incontournable

Au sein du vieux bourg d’Alby-sur-Chéran, le musée de la cordonnerie vous plonge dans le passé artisanal du village. Pendant plusieurs siècles, la commune vivait essentiellement de cette pratique, puisque la majorité des habitants en avait fait son métier. L’établissement retrace cette Histoire, il est ouvert à tous (entrée gratuite) de juin à septembre. Pour prolonger la visite, n’hésitez pas à bien observer la Place du Trophée, qui a conservé des traces de ce passé unique en son genre.

La ciergerie Blanchet, une nouvelle découverte autour de l’artisanat

En 1860, Jacques Blanchet aménage son propre atelier de fabrication de cierges au sous-sol d’une maison du bourg. Chaque objet est conçu dans le respect d’un savoir-faire artisanal qui a continué d’exister pendant plus d’un siècle. Aujourd’hui, l’atelier est fermé, mais on peut le visiter tous les jours de l’été. Étonnamment, tout a été conservé — on aurait presque l’impression que le lieu est encore actif ! Vous verrez certainement des morceaux de cire d’abeille et de paraffine, des chaudrons en cuivre, des mèches de coton… En bref, tout le nécessaire pour fabriquer d’authentiques cierges.

L’église Notre Dame de Plaimpalais, une réussite contemporaine

Une église ancienne existait à Alby-sur-Chéran, mais elle a été entièrement détruite suite à un incendie. Devant l’absence de monument pour se recueillir, quelque 2 300 fidèles se sont unis dans les années 1950 pour ériger une église contemporaine. L’architecture moderne peut surprendre, mais les vitraux abstraits d’Alfred Manessier méritent le détour ! Les visites sont libres tout au long de la journée.

fleurs alpines à découvrir dans les alpes

Quelles sont les fleurs alpines à découvrir lors de vos randonnées ?

De passage en Savoie pour un séjour touristique, vous allez découvrir une flore diversifiée et très étonnante. En altitude, certaines espèces sont rares, car elles sont capables de résister à des conditions extrêmes, notamment en termes de température. D’un secteur à l’autre, vous ne vivrez pas la monotonie : les paysages changent et livrent à chaque fois de nouvelles surprises. Retrouvez un petit florilège des quelques espèces que vous pouvez vous attendre à rencontrer. Continuer la lecture

Annecy ski de fond

Annecy et ses environs : le paradis pour pratiquer le ski de fond !

Pour les amateurs de sports d’hiver et de promenades, le ski de fond est une pratique particulièrement adaptée. Mais pour que l’expérience soit satisfaisante, il faut naturellement trouver des endroits magiques ! Autour d’Annecy, les amoureux du ski de fond (ou « ski nordique ») dénicheront sans aucun doute des coins idylliques, qui leur permettront de s’exercer et de progresser !

Quelles différences entre le ski alpin et le ski de fond ?

Le ski alpin est le sport le plus connu, consistant à glisser avec deux skis et deux bâtons pour descendre une pente le plus vite possible. Les chaussures, maintenues fermement sur les skis, facilitent le contrôle des mouvements.

En ski de fond, on porte des skis longs et étroits, fixés simplement à l’avant du pied. La descente est beaucoup plus complexe et demande des techniques plus ou moins sophistiquées. Certains utilisent une méthode dite « classique », d’autres préfèrent le « pas alternatif » : ils avancent dans deux traces parallèles. Enfin, on peut également sélectionner le « pas de patineur », en adoptant une attitude proche de celle qui est requise pour le roller.

Le ski de fond est considéré comme le sport nécessitant la plus forte puissance respiratoire, devant l’aviron et le cyclisme. C’est aussi une activité accessible, parce que les pistes ne descendent pas à pic : même les débutants peuvent rapidement progresser !

Où faire du ski de fond autour d’Annecy ?

Au cœur de la Haute-Savoie, tout autour d’Annecy, de nombreux lieux se prêtent particulièrement au ski de fond. Pour commencer, pourquoi ne pas venir sur le Plateau des Glières, à environ 30 minutes en voiture du centre d’Annecy ? Sur place, on identifie une bonne trentaine de kilomètres de pistes, avec une altitude oscillant entre 1 450 et 1 680 mètres.

L’avantage en ski de fond est perceptible pour toutes les personnes qui veulent profiter du paysage : il est tout à fait possible de s’arrêter pour prendre des photos ! À ce titre, rendez-vous également au Semnoz, qui offre de magnifiques panoramas montagneux.

saint jorioz lac annecy

Au bord du lac d’Annecy, découvrez la commune de Saint-Jorioz

Le paysage autour du lac d’Annecy est très varié et il y a de nombreux sites à découvrir pour les touristes. Parmi eux, une commune pleine de charme à l’ouest du Lac et à seulement une dizaine de kilomètres d’Annecy vous invite : Saint-Jorioz.

Saint Jorioz et ses atouts

Avec ses quelques 5700 habitants, Saint-Jorioz est une commune en pleine expansion démographique puisque la population a doublé depuis les années 1970. Il faut dire que la ville située sur la rive gauche du lac d’Annecy a de quoi séduire les Hauts-Savoyards. En effet, sa situation géographique est idéale, proche de la préfecture et avec une belle vue sur la Tournette alors que son dynamisme est important grâce à ses nombreux commerces et ses équipements variés.

Mais la commune n’attire pas que les locaux : les touristes apprécient également Saint-Jorioz. C’est en effet ici que se trouve la seule plage de sable du Lac d’Annecy, elle mesure 200 mètres et une belle pelouse la rend encore plus séduisante. Par ailleurs, son port en demi-lune compte 368 anneaux d’amarrage, ce qui en fait le plus important du lac.

Un patrimoine culturel à découvrir

Saint-Jorioz peut de plus se targuer de posséder un intéressant patrimoine culturel à découvrir.

Le château du Villard datant du XIIème siècle contrôlait autrefois la route des Bauges. Le château du Noiret était quant à lui une place forte et a été transformé en maison bourgeoise au XXème siècle. Il est associé au moulin du même nom, construit au moins en 1644. Il est bâti sur le Laudon, un torrent qui se jette dans le lac.

La commune possède également sur son territoire deux fours à pains. Le plus ancien est le four banal de Machevaz construit en briques en 1858, celui d’Epagny est en pierre et date de 1879. Dans les deux cas, ils ont été payés par les villageois de hameaux voisins qui pouvaient ensuite les utiliser à leur gré.

Enfin, l’église Saint-Nicolas a été érigée dans un style néo-gothique à la fin du XIXème siècle pour remplacer l’ancienne trop vétuste.